• Actualités
  • Evénements
  • Retraite de trois ans sous la direction de Kyabdjé Kalou Rimpoché

Retraite de trois ans sous la direction de Kyabdjé Kalou Rimpoché

Je me prosterne aux pieds de Dordjé Tchang, de Nigouma, de Sukhasiddhi, et de tous les détenteurs de la lignée Shangpa !
Jusqu’à mon Maitre, Djamgeun Kenting Tai Situ Rimpotché !
Et au fils spirituel du précédent Kalou Rimpotché ! Je vous prie. Guidez-moi ! Inspirez-moi !

J’ai pu recevoir des enseignements et les pratiquer sous la direction de Dordjé Tchang Bokar Rimpotché et de Djamgeun Kenting Tai Situ Rimpotché. Par la suite, j’ai eu la chance de mener une retraite de trois ans dans la tradition Shangpa. À cette fin, j’ai reçu la complète transmission Shangpa de Khyabdjé Dordjé Tchang Bokar Rimpotché, des initiations de Goshir Gyaltsab Rimpotché et l’initiation secrète de Mahakala à six bras de Khyabdjé Tenga Rimpotché. J’ai eu le privilège de recevoir des enseignements et des initiations de la part de nombreux grands Maîtres. Khenpo Lodreu Deunyeu m’a patiemment transmis toutes les instructions nécessaires tout au long de la retraite. Aujourd’hui, bien que mon bagage spirituel n’arrive pas à la cheville de celui du précédent Kalou Rimpotché, la responsabilité qui m’échoit et la possibilité de poursuivre son œuvre sont pour moi une bénédiction, tout particulièrement celle de conduire des retraites de trois ans.

J’ai eu la possibilité d’achever ma retraite sans obstacles en 2008. Puis, j’ai demandé à recevoir la transmission Shangpa à nouveau et elle m’a été conférée à nouveau à Shérab Ling par Djamgeun Kenting Tai Situ Rimpotché avec la permission de transmettre moi-même la lignée. Plus tard, à Sonada, siège de Kalou Rimpotché en Inde, j’ai transmis l’intégralité des enseignements Shangpa aux moines pendant un mois entier, y compris la transmission orale de tous les textes. Ils ont ensuite pu mener la retraite de trois ans.

Depuis que j’ai la pleine responsabilité de poursuivre l’activité de Kalou Rimpotché dans le Dharma, j’ai beaucoup voyagé dans le monde. Il est clair que beaucoup de pratiquants aspirent non seulement à pratiquer, mais à aller au-delà, à s’améliorer en profondeur, jusqu’à obtenir de véritables accomplissements. J’ai observé deux situations extrêmes : d’un côté des pratiquants très traditionnels qui font preuve d’une foi aveugle et ne posent jamais de questions ; et d’un autre côté, des pratiquants très modernes qui veulent des pratiques courtes permettant de progresser rapidement sans aucune difficulté. Bien entendu, il existe de bons instructeurs qui tiennent une voie moyenne entre ces deux extrêmes, mais j’estime que la préparation à la retraite de trois ans n’a pas encore atteint sa pleine efficacité.

Je me suis rendu à Palden Shangpa La Boulaye, siège de Kalou Rimpotché en Europe, centre qu’il a fondé dès 1974. J’ai apprécié ces séjours, le déroulement des enseignements et l’implication des disciples sur ces courtes périodes. Je souhaite ardemment conduire une pleine retraite de trois ans sur le site même où le précédent Kalou Rimpotché a installé la toute première retraite de trois ans en Occident. C’est en effet en 1976 que Kalou Rimpotché, entouré par les Lamas résidents et les futurs retraitants, a construit deux centres de retraite, Naro Ling pour les hommes et Nigou Ling pour les femmes. Les Lamas résidents s’activent actuellement à les rénover au bénéfice de ceux et celles qui seront à même d’y méditer. En outre, les textes de retraite en tibétain sont en cours de traduction, car la langue ne doit pas constituer un obstacle.

Une préparation est absolument nécessaire pour les Occidentaux ; ils sont rarement moines ou nonnes et ne connaissent pas les usages des monastères ; ils doivent acquérir les bases dans ce domaine. De plus, les conditions de retraite peuvent être très dures pour certaines personnes. Il est souhaitable que chacune et chacun puisse se tester à cet égard et savoir si une retraite de longue durée est bonne pour elle ou pour lui. Tel sera l’objectif d’une retraite préparatoire de trois mois. Je serai moi-même le maître de retraite, y compris pendant la retraite de trois mois. Je serai présent tous les jours, je testerai les postulants à la retraite longue et je transmettrai les vraies valeurs de la pratique en retraite.

Nous, les pratiquants, nous avons de nombreux désirs et attachements. La retraite de trois ans est le meilleur moyen de les réduire. Elle apporte une expérience des phénomènes qui apparaissent, mais sont néanmoins vides d’existence réelle. Et recevoir une transmission du Mahamoudra pour le bien de tous les êtres est de la plus haute valeur.

Tout cela commencera le 20 novembre 2016, jour de Lha Bab Du Tchen (fête de la descente de Bouddha dans le monde). Jusqu’au 6 août 2017, des cours de préparation seront donnés au rythme de deux sessions par mois, ce qui permettra à ceux qui n’auraient pas pu participer à l’une des sessions de se rattraper à la suivante. Ces cours introduiront les élèves aux activités traditionnelles que l’on doit mener en retraite, telles que de jouer des instruments de musique, de réaliser des tormas, conduire les rituels quotidiens, etc.

Ensuite, une retraite fermée de trois mois permettra à celles et ceux qui y participeront de savoir si les conditions d’une retraite stricte leur conviennent ― ou non. Elle débutera à la pleine lune, le 20 septembre 2017 en fin de journée, et se terminera le 20 décembre 2017.

Après ces trois mois, ceux qui seront retenus pour la retraite de trois ans pourront revoir leurs familles et leur faire leurs adieux. Les initiations seront conférées à partir du 16 janvier 2018 et l’entrée en retraite sera les 31 janvier 2018, jour d’Amitabha.

Avec mon affection et mon respect,
mes meilleurs vœux à tous,
Kalou Rimpotché.

Renseignements :
Château de Plaige – 71320 LA BOULAYE – FRANCE
Tél : +33 (0)3 85 79 62 53
www.paldenshangpa-la-boulaye.com
lama.phunstok@paldenshangpa-la-boulaye.com
lama.detchen@paldenshangpa-la-boulaye.com
lama.mingyour@paldenshangpa-la-boulaye.com
lama.patrick@paldenshangpa-la-boulaye.com
lama.bertrand@paldenshangpa-la-boulaye.com
lama.jean-paul@paldenshangpa-la-boulaye.com
dawa@paldenshangpa-la-boulaye.com

CONTACT

PALDENSHANGPA LA BOULAYE - château de Plaige - 71320 LA BOULAYE - FRANCE Tél. : 03 85 79 62 53 | Fax : 03 85 79 62 56
Le secrétariat est ouvert tous les jours de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h en semaine et 18 h 00 le weekend
N°SIRET : 423 900 687 00017 - N°intracommunautaire : FR63 423 900 687